L’ODSE DENONCE DES ATTEINTES SUPPLEMENTAIRES A LA SANTE DES PERSONNES ETRANGERES

mardi 27 mars 2018
popularité : 42%

L’actuel projet de réforme intitulé « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » comporte plusieurs dispositions qui touchent de près ou de loin aux questions d’accès aux soins et au droit au séjour pour raisons médicales des personnes étrangères. Avant d’entrer dans l’exposé critique de ces mesures, les associations membres de l’Observatoire du droit à la santé des étrangers tiennent à rappeler la nécessité que l’évaluation médicale des demandes de protection contre l’éloignement et de titre de séjour pour raisons médicales soit faite de manière indépendante de l’objectif de maîtrise des flux migratoires poursuivi par le ministère de l’Intérieur. Nos associations regrettent que, dans sa nouvelle mission d’évaluation des conditions médicales pour les étrangers malades, la première année d’exercice de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) ait été marquée par la prédominance de cet objectif sur ceux de protection de la santé individuelle et publique.

Voir l’analyse détaillée en pièce jointe.


Documents joints

Analyse du PROJET DE LOI COLLOMB SUR L'ASILE (...)
Analyse du PROJET DE LOI COLLOMB SUR L'ASILE (...)

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

3 septembre 2013 - Mise en ligne du guide du comede 2013

Guide pratique 2013 - Soins et accompagnement des migrants/étrangers en situation (...)

10 février 2012 - Droit au séjour pour raison médicale - modèles de courriers de demandes en préfecture et recours types - COMEDE

Modèles de lettres d’accompagnement, de demandes et de recours